• Les parasites du chien (suite)

    LES PUCES




    Qu'est-ce qu'une puce ?

    Les puces sont des insectes bruns sans ailes, de quelques millimètres, qui possèdent la propriété de pouvoir se faufiler entre les poils des chiens et des chats et de sauter jusqu'à trente fois leur longueur. Elles vivent une grande partie du temps, cachées dans le pelage de nos compagnons, et se nourrissent de leur sang. Après avoir digéré le sang, les puces laissent de petites crottes noirâtres en forme de virgule dans le pelage. L'observation de ces grains noirs est caractéristique de la présence de puces sur votre animal.
    Les puces constituent un véritable fléau, leur présence sur vos compagnons est un problème de santé, mais en aucun cas un problème dû à un manque d'hygiène.

    pulex


    Où mon chien peut-il attraper des puces ?

    Les puces sont des animaux qui se multiplient très vite. Il suffit qu'en se promenant à l'extérieur, votre chien ait ramené une seule puce à la maison, pour que celle-ci ponde à l'intérieur et provoque une véritable infestation de l'habitat et de l'animal. Vous pouvez même en ramener en appartement avec les semelles de vos chaussures ! Elles se cachent et pondent préférentiellement dans les tissus: panier, coussins, canapés, lits… D'où la facilité avec laquelle votre compagnon peut être réinfesté alors que l'on croyait l'avoir débarrassé de ces parasites.

    Xenopsylla

    Les chats sont souvent porteurs sans se gratter. Les animaux sauvages sont également très souvent vecteurs de puces et en particulier les hérissons (qui, hélas pour eux, ne peuvent pas se gratter pour s'en débarrasser !)


    Quels dangers représentent les puces pour mon chien ?

    L'allergie aux piqûres de puces
    : de nombreux chiens développent une allergie aux piqûres de puces. Cela se traduit généralement par des rougeurs et des boutons sous le ventre et derrière les cuisses, une perte de poils et de violentes démangeaisons sur la croupe, ainsi qu'autour de la queue. L'allergie ne fait généralement que s'accentuer et peut entraîner d'important problèmes cutanés. Comme pour toute allergie, il n'est pas besoin que l'animal soit plein de puces pour que les symptômes apparaissent. Une seule piqûre suffit à entraîner des démangeaisons pendant 3 semaines chez un animal allergique.
    Dans ce cas, il faut systématiquement traiter préventivement votre compagnon contre les puces. En cas de rougeurs ou de démangeaisons persistantes, il est préférable de consulter un vétérinaire. Il est également préférable de vermifuger les animaux porteurs de puces.

    Le ténia : Les puces portent souvent des œufs de ténia. Votre chien se contamine en avalant une puce lorsqu'il se mordille pour essayer de se gratter. Le ténia peut entraîner des troubles digestifs. Sa présence dans l'intestin du chien se manifeste parfois par la présence de "grains de riz" autour de l'anus.

    Oeuf de puces

    Comment le débarrasser des puces ?

    Il existe un grand nombre de produits antiparasitaires présentés sous des formes très différentes. Seul un petit nombre est réellement efficace pour lutter contre les puces. L'idéal étant un produit présent sur le poil en permanence afin de tuer la puce avant qu'elle n'ait le temps de piquer le chien, et donc de provoquer l'allergie. Le produit doit être particulièrement efficace au niveau de la croupe où se trouve la majorité des puces et l'antiparasitaire doit également posséder une certaine résistance à l'eau pour pouvoir conserver son efficacité lorsque le chien sort par temps humide.

    Les moins efficaces

    Les poudres : l'antiparasitaire est dilué avec du talc.
    Lors de l'application le produit pénètre rarement jusqu'à la peau et le talc glisse le long du pelage. Quelques heures après l'application il n'y a plus assez de produit pour tuer les puces et l'animal en se léchant peut aussi avaler accidentellement l'antiparasitaire.

    Les aérosols : Ils tuent très rapidement les puces présentes sur l'animal au moment de l'application mais ont l'inconvénient d'être éliminés par l'eau. La perte d'efficacité est très importante dès lors que chien se roule dans de l'herbe mouillée ou sort sous la pluie! Afin d'être efficace leur application doit être renouvelée au moins une fois par semaine, même par temps sec.

     Les shampooings : Ils peuvent avoir de l'intérêt comme "traitement d'attaque" des infestations massives mais lorsque l'on rince le chien après son shampooing, la majeure partie du produit antipuces part avec l'eau de rinçage.

    Les produits à avaler : Très pratiques d'emploi ces produits n'agissent toutefois que lorsque la puce pique le chien. Celle-ci est alors intoxiquée et tuée. Certains de ces produits ne tuent pas la puce, mais l'empêchent seulement de pondre des œufs. Ils sont utiles en milieu peu infesté ou pour des animaux difficiles à manipuler. Utilisés seuls ils ne sont d'aucun secours pour les chiens souffrant d'une allergie à la piqûre de puce car ils ne les empêchent pas d'être piqués.

    Les dispositifs à ultrasons
    : n'ont jamais pu faire preuve de leur efficacité.

    Les plus efficaces

    Les colliers : Ils ont l'avantage de durer plusieurs mois mais ils agissent surtout autour du cou, alors que les puces sont le plus souvent localisées entre les cuisses ou autour de la queue. Inconvénients: les chiens actifs risquent de l'accrocher dans une branche lors d'une balade et certains colliers sont inactivés par l'eau.

    Les pulvérisateurs : Ils déposent sur le poil un film protecteur de produit antiparasitaire qui intoxique les puces par simple contact dans les minutes qui suivent leur arrivée sur le chien. S'opposant à la piqûre, ce type de traitement est particulièrement conseillé pour les animaux allergiques. Active pendant environ 1 mois et résistante à l'eau l'application est invisible sur l'animal. Elle peut être, en revanche, difficile de mise en oeuvre sur les animaux récalcitrants ou sur ceux à poils longs.

    Les pipettes
    : Il suffit de déposer leur contenu sur le dos du chien. Le produit se répartit tout seul sur l'ensemble du corps en une journée environ. Elles possèdent toutes les qualités des pulvérisateurs avec la facilité d'application en plus, mais s'avèrent parfois un peu moins puissantes en cas d'infestation massive.

     Conseils

    1) Ne laissez pas les puces proliférer sur votre chien : plus il y en a plus il est difficile d'en venir à bout car elles s'installent dans les lieux de couchage, dans les plynthes et dans votre logement.

    2) Il est recommandé d'associer un traitement de l'environnement (habitat) au traitement de l'animal afin d'être sûr de les éliminer toutes d'un coup.



    Faut-il utiliser ces produits à titre préventif ?

    OUI, il ne faut pas attendre de trouver des puces sur le chien car c'est alors trop tard et l'on met parfois longtemps avant de s'en débarrasser. Il est fortement conseillé d'utiliser des produits antiparasitaires du mois d'avril jusqu'au mois de novembre.




    Moi j'utilise les pipettes, et vous ?
    Utah et Chanel n'ont, à ce jour, jamais eu de puces !


    A SUIVRE


    « Photo chien 79Photo retriever 78 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    11
    yourcaillette
    Lundi 10 Septembre 2012 à 22:55
    Perso Dahli n'a eu des puces qu'une seule fois alors qu'on était chez les grands-arents de doudou qui avaient la grange et les dépendances de la maison (jardin garage...)infestées de puces de plancher ce jour-là en faisant pipi devant la maison il en a attrapé une dizaine en quelques secondes moi -même j'en ai attrapé 5 ou 6 que j'ai tué au fur et a mesure qu'elles me grimpaient dessus une véritable horreur!!! On a traité au frntilne en spray , mais en général je ne lui met pas de produit de ce genre e faon permanente j'utilise des répulsifs bio (à base de camomille, géranium, chrysanthème) et ce ne sont pas des insecticides seulement des insectifuges mais c'est assez efficace sauf en cas d'attaque massive comme lorsqu'on voit les puces marcher e sol et nous sauter dessus a l'oeil nu!! Et par contre si une arrive a 'implanter je traite aux produits toxiques car il ne faut paqs oublier que le frontline c'est du filpronil produit de traitement insecticides qui a été interdit dans l'agriculture ...
    10
    lo
    Dimanche 9 Août 2009 à 09:30
    très bon article, pour les commentaires, euh...quelques approximations ;-)
    "insectifuges" c'est super mais comme son nom l'indique ça n'est pas "insecticide"... et quand on lit l'article, on comprend bien que si on tue pas les puces, c'est l'invasion silencieuse assurée...
    pour la DAPP (dermatite allergique à la piqure de puce), si,si, c'est bien la salive de puce qui est allergène, et pas leur déjections.
    bonne continuation!!
    9
    Mardi 10 Mars 2009 à 21:37
    bonsoir, pour notre petit hugo c'était frontline, idem pour domino ! très intéréssant cet article. bonne soirée
    8
    Mardi 10 Mars 2009 à 20:43
    moi léo si avec frontline et parec que monsieur s'est prcipiét sur un hérisson mort , il a ramené la famille puce avec lui !! grrr grr grrr
    7
    Mardi 10 Mars 2009 à 19:46
    pipette de frontline , c'est ce que je mets a whisky depuis 9 ans et pour ainsi dire jamais de puce ....heureusement vu le prix, bonne soirée houba  
    6
    Mardi 10 Mars 2009 à 18:38
    pipettes aussi par ici plus efficace que les colliers
    bisounours z'ours
    5
    Mardi 10 Mars 2009 à 17:22


    V'là que je me mets à me gratouiller partout!

    4
    Mardi 10 Mars 2009 à 17:18
    Coucou Anne ! Me revoilou... enfin reconnectée... ce fut long et c'est bien agréable de retrouver tout le monde ! Bisous
    3
    Mardi 10 Mars 2009 à 10:09
    les puces c'est un véritable fléau...j'ai des animaux de la ferme partout autour alors difficile d'en réchapper !!!!!
    les puces à la maison c'est terrible,
    ma vétérinaire m'a dit que les oeufs de puces sont invisibles à l'oeil et se collent sur tous les supports, même les sols en PVC, et ne partent pas avec les produits style javel ou autre...
    en plus ils peuvent vivre pendant 50 ans...
    ça c'est de la survie !!!!!!!!

    bonne journée
    biz
    val
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mardi 10 Mars 2009 à 09:30
    pipettes et collier (pour un autre sale parasite, le phlébotome, qui transmet la Leishmaniose) ... plus des comprimés quand nous repartons d'endroits très infestés... histoire de ne pas en ramener à la maison...
    1
    Mardi 10 Mars 2009 à 08:12
    bonjour
    j'ai récemment vu à la télé que la fleur de camomille aviat un effet très fort , il suffit d'en mettre dans les endroits où se mettent les puces et même de caresser son animal avec des fleurs de camomilles.. j'ai un chat allergique aux piqures de puces ...mais contrairement à ce qu'on croit généralement, ce ne sont pas les piqures de puces qui provoquent des allergies..mais leurs excréments...
    cordialement
    Lyne
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :